Cachou

Récit de son adoption

La maitresse de Cachou est décédée il y a presque 3 ans. Cachou s'est donc retrouvé à l'Ecole du Chat à l'age de 9 ans. C'est un gentil chat qui a déprimé pendant 9 mois, il a beaucoup maigri et ne se lavait plus.

Au fil du temps, voyant qu'il allait rester là et s'étant fait une raison, il a essayé de trouver une place au milieu des autres pour être le moins mal possible.

Il a été proposé à l'adoption à l'époque.

Vous l'avez compris : grand + noir + 12 ans (9 à l'époque) = zéro contact pendant presque 3 ans.

Surtout que quand quelqu'un vient voir les chats, il tourne le dos, vient voir 2 secondes si il y a pas une distribution de jambon et repart. Avec les bénévoles, il se laisse caresser mais il a ses têtes.

Et puis la semaine dernière, une dame appelle pour Cachou ! (elle a eu du mal à avoir quelqu'un... nos excuses et merci d'avoir persévérer...).

Elle a l'habitude des chats, elle en a 3 à elle : 18, 17 et 8 ans et 1 à sa soeur qu'elle garde quasi définitivement.

Elle a perdu ses deux chats de 19 ans l'année dernière en quelques semaines et elle a encore beaucoup de peine. Elle voudrait donc reprendre un chat.

Elle préfère prendre un "vieux" chat parce que les siens ne sont pas jeunes et elle non plus (c'est elle qui le dit !)...

Donc, rendez-vous véto pour Cachou pour une dernière révision : tout va bien !! Une santé de jeune homme.

Hier après-midi nous sommes allées conduire le loulou chez son adoptante qui ne l'avait vu que sur la photo "bof" de l'annonce.

Et là ...

Monsieur Cachou sort de sa boite à peine inquiet, il fait tranquillement le tour de la pièce, puis de la pièce d'à côté en inspectant bien en haut, en bas, tombe sur le plat de croquettes, y goûte, tombe sur le bol de lait préparé pour sa venue, y goûte, renifle le griffoir accroché au mur, l'essaie, puis il revient vers nous avec dans les yeux une sérénité incroyable. Il a rajeuni d'un coup.

Il se frotte avec application sur toutes les jambes qu'il trouve, accepte les caresses avec bonheur, se laisse prendre dans les bras en ronronnant et se met à "patouner"...

J'en ai encore les larmes qui montent aux yeux.

Il n'en revient pas : il est dans une MAISON ! Une VRAIE ! Avec des gens gentils qui lui parlent doucement et il est au centre de l'attention !! Il rêve éveillé. Après tout ce temps.

Son adoptante est une amoureuse des chats qui en a l'habitude et sait parfaitement y faire.

Reste à composer avec les occupants félins des lieux...

Franchement nous ne nous faisons pas de souci.

MERCI BEAUCOUP A SON ADOPTANTE, beaucoup de bonheur à toute sa famille !

Véronique - 12/05/2007