La fratrie de Nala

Retrouvez les différents chapitres sur le menu de droite =>>>>

Dominique a trappé une fratrie de 6 chats dans une Z.I. d'Ermont. Elle les a recueilli dans son garage avant de les relâcher dans le jardin.

La famille :

Ils ont été trappés tous les 6 entre le 7 et le 21 mars.

Depuis leur retour d'opération, il vivent dans notre sous-sol (il y a une fenêtre où nous avons mis un grillage pour qu'ils puissent prendre l'air).

Certains comme MOUSTIC trappé le 8/03 qui n'a nécessité que 2 jours d'hôpital est là depuis presque 2 mois mais nous attendions le reste de la famille pour les réconforter après cette épreuve pour eux.

Les retrouvailles sont toujours émouvantes mais il a fallu attendre, les femelles étant restées entre 12 et 16 jours en soins comme NALA qui avait une infection, VENUS qui avait été mordue sauvagement sous le ventre par les mâles ou CHLOE qui a dû être bandée afin d'éviter une éventration et qui était complètement sans protéine.

Ayant été très difficile à trapper, la dernière, elle ne mangeait plus tous les jours mais il fallait faire vite pour éviter qu'elle ne fasse ses petits sur place. (3 à 5 jours près)

La semaine prochaine, on ouvrira la fenêtre vers la liberté. Tout le monde sera fidélisé et saura qu'il y a ici un abri pour dormir et à manger.

On a peur de deux choses : comment va réagir PISTACHE ma fifille de 2 ans et demi qui était arrivée en juillet à 9 mois et avait fait ses petits dans mon garage. Nous avions gardé un des petits qui s'est fait écrasé à l'age de 11 mois. C'est d'ailleurs en le cherchant que j'ai trouvé Nala et sa famille. Mais on reste inconsolable de la mort de notre petit TIMON.

Ensuite, nous ne sommes qu'à 400 mètres de l'usine où ils sont nés. Vont-ils y retourner ?

La suite : La sortie des doudous